CAE L'ELAN

L’ÉLAN Coopérative d'Activité et d'Emploi en Creuse (logo)

REJOIGNEZ L’ÉLAN !

Qu’il est tentant de vouloir créer sa propre activité et s’installer à son compte !
Valoriser et faire fructifier un métier, un savoir-faire, une compétence.
S’affranchir des liens de subordination et pouvoir travailler à son rythme et à sa façon.

Tout le monde n’a cependant pas les mêmes aptitudes à la gestion d’entreprise, ni la même capacité à supporter l’isolement. Quant au statut de micro-entrepreneur·e, aussi souple soit-il, il apporte une protection sociale très limitée.

Pourquoi choisir entre la liberté de l’entrepreneuriat et la sécurité du salariat, entre indépendance et collectif, quand on peut concilier le meilleur de chaque ?

En rejoignant L’ÉLAN, vous intégrez une entreprise partagée qui vous fournit un cadre dans lequel tester, développer et pérenniser votre activité.

A l’exception des professions libérales réglementées, tous les secteurs d’activité sont concernés : services aux particuliers ou aux entreprises, métiers agricoles et du bâtiment, artisanat, médecines alternatives et bien-être, accompagnement et formation, etc…

Vous êtes en création d’activité et recherchez un cadre rassurant pour démarrer ?
Vous exercez déjà sous un autre statut et recherchez un cadre plus sécurisé et coopératif ?

LES COOPÉRATIVES D'ACTIVITÉ ET D'EMPLOI (CAE)

Les CAE sont des structures permettant à des entrepreneur·es et travailleur·ses indépendant·es de créer et développer leur activité avec le statut d’entrepreneur·e salarié·e.

Pourquoi choisir entre la liberté de l’entrepreneuriat et la sécurité du salariat quand on peut avoir le meilleur des deux mondes ?

Véritable alternative à l’auto-entrepreneuriat, les CAE c’est l’avenir du travail indépendant.

7 RAISONS D’ENTREPRENDRE AVEC L’ÉLAN

1

Pas besoin de créer ma propre structure juridique

2

Je suis déchargé·e de la gestion administrative

Je rejoins une entreprise déjà existante. J’économise le temps, les frais et l’énergie des formalités administratives de création.

Je suis déchargé·e de la gestion administrative.

3

Je reste autonome​

4

Je suis accompagné·e et je monte en compétences​

Je peux utiliser ma propre marque et ma propre identité visuelle. Je reste maître du cadre, du rythme et de l’organisation de mon travail.

Je bénéficie dans la durée d’un suivi individuel de conseils pour le développement de mon activité. J’accède à des formations sur le métier d’entrepreneur.

5

J’ai le statut d’entrepreneur·e salarié·e​​

6

J’intègre une communauté d’entrepreneur·es​

Je signe un contrat de travail en CDI et bénéficie de la même couverture qu’une salarié du secteur privé : couverture sociale, mutuelle…

Avec laquelle je partage mon expérience et mes problématiques sur une base d’entraide et de solidarité. De ces échanges peuvent naître de nouvelles collaborations : mise en commun de moyens, réseau et développement d’une offre commune…

7

Je bénéficie de la mutualisation de moyens​

Tels que des outils de gestion, l’assurance RC pro, mais également toutes les certifications, agréments et labels obtenus par la CAE, du moment que je satisfais moi-même aux critères.

LE PARCOURS DE L’ENTREPRENEUR·E AU SEIN DE L’ÉLAN